Comment choisir une bonne machine à laver ?

Comment choisir une bonne machine à laver ?

Prendre une machine à laver impeccable vous assure des linges à la fois propres et sains. Avec un marché inondé de modèles diversifiés, difficile pour le consommateur peu averti de faire son choix. Retrouvez une sélection de critères à prendre en considération avant de choisir le lave-linge le mieux adapté à vos besoins.

Lave-linge top ou lave-linge hublot ?

Deux types de modèles de lave-linge sont disponibles sur le marché : le lave-linge top (à chargement sur le dessus) et le lave-linge hublot (à chargement frontal). Chacun de ses modèles possède ses avantages et ses inconvénients. Un choix judicieux s’impose donc aux consommateurs.

Le lave-linge top se caractérise par ses dimensions (40 à 45 cm de largeur) qui lui permettent d’être installé dans de petits espaces. Il offre donc facilement transportable, mais dispose de capacité limitée (5 à 6 kg maximum) et ne peut être disposé sur un plan de travail. Ce n’est définitivement pas le modèle idéal pour une grande famille ou pour laver des couettes.

Le lave-linge hublot, par contre, est installable sur un plan de travail et affiche des capacités satisfaisantes (8 à 9 kg maximum). L’inconvénient avec ce modèle c’est qu’avec une largeur de 60 cm, il est plus encombrant que le modèle top.

Comment choisir une bonne machine à laver ?

Quelle est la capacité du tambour idéale ?

Au-delà du type de chargement, la capacité du tambour est un critère de choix essentiel pour choisir une bonne machine à laver. Elle désigne la quantité de linges pouvant être lavés par l’appareil en un cycle de fonctionnement. Elle est appréciée suivant la charge totale de linge en coton et sec.

La capacité des machines à laver a considérablement augmenté ces dernières années. Votre choix doit donc être suffisamment orienté vers la satisfaction de vos besoins. Un lave-linge de 5 kg de linge est approprié pour une personne célibataire. Un couple avec enfant optera plutôt pour une machine dotée d’une capacité située entre 6 et 7 kg.

Se fier à l’étiquette énergie

L’étiquette énergie permet de confronter la performance des machines à laver afin de choisir celles qui consomment le moins d’énergie. Elle renseigne l’utilisateur sur la classe d’efficacité énergétique de la machine, sa consommation d’eau annuelle exprimée en litres par an et sur sa consommation d’énergie annuelle exprimée en kWh par an.

L’efficacité d’une machine à laver se mesure également à sa performance énergétique et grâce à l’étiquette énergie, vous avez tous les éléments nécessaires pour faire un choix réfléchi.

L’essorage

En principe, la rapidité de séchage du linge est conditionnée par la vitesse d’essorage de la machine. Les récents appareils possèdent pour la plupart une vitesse comprise entre 1200 et 1400 tr/min. Néanmoins, on peut retrouver de plus grandes vitesses en parcourant les meilleurs modèles sur le marché.

La vitesse varie selon les programmes sélectionnés par l’utilisateur et doit être plafonnée afin de ne pas endommager les matières délicates.

Quel niveau sonore pour votre machine à laver ?

Le niveau sonore de l’appareil est une donnée que vous pouvez retrouver sur l’étiquette énergie. Pour votre confort, il faudra investir dans la machine à laver la moins bruyante possible. Les lave-linge les plus silencieux produisent environ 50 dB pendant la phase de lavage tandis que les plus bruyants peuvent atteindre jusqu’à 60 dB. La phase d’essorage est caractérisée par des puissances acoustiques assez élevées avec 60 dB pour les moins bruyantes et 80 dB pour les moins silencieuses.

Les programmes techniques à privilégier

La programmation électronique et la programmation mécanique opposent les différents modèles de lave-linge existants. La première propose un affichage très élégant et peut être réalisée depuis une application sur téléphone. La seconde convient aux personnes qui sont souvent intimidées devant un tableau de commande.

Aussi, les programmes améliorent l’expérience de l’utilisateur. Assurez que les programmes les plus utiles sont disponibles sur votre machine à laver. Cette dernière doit posséder le programme départ différé, lavage main, laine/délicat et permettre le rinçage et des cycles de lavage courts pour les linges peu sales.

Camille Bourgeois

Les commentaires sont fermés.